Imprimer cette page

Les Mots Quête.

 

Les Mots Quête.

 

Vous vous targuez de le connaître,
Vous le priez, le quémandez,
Vous lui parlez comme à vot' pote, vot'chien : Au pied !
Vous lui demandez des chaussettes chaudes,
Vous lui crachez à la figure,
Vous dites qu'il n'est pas d'ici-bas,
Et de là-haut, n'en parlons même pas !
Vous vous dressez, vous ergotez,
Vous hurlez, vous le tancez, essayez de le manipuler.

Mais lui là, il vous chie dessus,
Ou plutôt vous pour être honnête...
Quand il est l'heure d'vous déciller,
Que votre âme réclame une balade,
Il invite doucement, gentiment,
Mais si vous ne l'entendez pas,
Votre porte il la défoncera.
Vous aurez beau vous esclaffer, vous gausser,
L'implorer,dire qu'aux pieds mal vous avez...

Il faudra bien alors avancer.
A reculons s'il le faut,
Cul par dessus tête,
Ou bien tête dans ce dernier,
Aux tréfonds, c'est Vous qui décidez,
Quand il est l'heure d'y aller,
Et qu'Il sait très bien que tout ça,
C'est Carnaval et cætera ;
Il vous invite à danser.

Il vous cajole comme diadème,
Parce qu'il sait très bien qui vous haine,
Que celui qui n'en fait qu'à sa peine,
Celui-là n'est pas votre ami.
Continuez de jouer au plus fin,
C'est Lui qui versera le sel,
Quand du fond de votre cœur arraché,
Enfin vous lui demanderez,
« La vérité, j'veux boire à sa tasse ! »

Bon, allez, je peux bien vous l'avouer,
Je fais l'malin, mais quand on y passe...
Allez on tribule,
On articule, manie pulls, mendie bulles,
Mais Lui là, c'est du miel, rien que de l'hydromel,
De sapin, du bio, fort et doux à la fois,
Subtile et fort comme l'instant,
Alors une fois que vous êtes embringué,
La Valda, faudra la cracher.

 
 
 
 

Ticket d'entrée chez XYZ

Le site Chez.xyz héberge certains de mes textes. Si cela parle à votre âme... J'aurais fait mon job.

 

 

 

 

 

 


Page précédente : A la croisée des chemins


Membre certifié PsY en mouvement

Pascal CARO

Bureau : 06 07 39 76 88

E-mail : paskl.caro@gmail.com

 

facebook Viadeo Me rejoindre du LinkedIn

News

Je vous annonce pour le mois de mars une nouvelle adresse de travail...

Impuissance et pouvoir en psychothérapie